A Cadouin, les rencontres nationales autour de la restauration collective bio

You are currently viewing A Cadouin, les rencontres nationales autour de la restauration collective bio
  • Publication publiée :30 juin 2022
  • Post category:Actus


30 juin 2022 – 78 vues

Les Rencontres Nationales de la restauration collective bio-locale et faite maison, ce week-end à Cadouin. Événement proposé le collectif les pieds dans le plat et sa société Nourrir L’avenir qui assure la formation et l’accompagnement des collectivités dans leur transition alimentaire. Et c’est justement ce dont on va parler ce week-end avec notamment l’annonce d’un projet de centre national de formation dédié entièrement à la restauration collective bio, locale et faite maison.

« L’idée c’est que ce centre de formation permette d’essaimer et de valoriser toutes les expériences et les réalisations qui ont déjà été faites en Dordogne. Parce que la Dordogne, aujourd’hui, avec la transformation de ses 35 collèges en 100% fait-maison et bio-local, est précurseur à l’échelle nationale et internationale. Et donc, a beaucoup de méthodes, de techniques, de savoir-faire à partager. » Joey Enée, directeur de Nourrir l’Avenir.

Un centre de formation qui serait le premier du genre en France et qui devrait attirer cuisiniers et autres diététiciens. L’idée sera également de faire la promotion de ce type de restauration collective auprès des élus pour que chacun applique le modèle sur son territoire. En tout cas, les arguments de Nourrir l’Avenir sont déjà prêts.

« Tout en maîtrisant les coûts, on a montré par le terrain que ce n’était pas plus cher. Que ça ne demandait pas plus de personnel et que donc on peut vraiment viser une alimentation saine et durable accessible à tous. Donc aujourd’hui on a les moyens, on a les techniques, on a la méthode pour mettre en place une restauration collective faite maison et bio-locale. Donc que ce soit des communes, des départements, des lycées, aujourd’hui on sait que c’est possible et que ce n’est pas plus cher. » Joey Enée, directeur de Nourrir l’Avenir.

Les professionnels verront donc ça demain à travers plusieurs ateliers. Samedi, c’est le grand public qui est invité à aller à la rencontre des membres du collectif et de sa société coopérative. Au programme, des tables rondes et des ateliers sur les enjeux d’une alimentation bio et locale, des stands des acteurs du bio en Dordogne ou encore démonstrations et des ateliers culinaires. Tout ça avant un marché gourmand et un bal trad. Samedi, rendez-vous à partir de 10h30 à l’abbaye de Cadouin. Il faut compter 15 euros, repas compris. C’est gratuit pour les enfants. Programme complet à retrouver sur https://www.scicnourrirlavenir.com.